Le Blog de Castelmore

Bienvenue ! Vous pourrez suivre ici toute l'actualité de nos auteurs et de leurs romans.

Niourk, chef d’œuvre de la littérature française

| 0 Commentaires

C’est le vendredi 14 juin que sort Niourk de Stefan Wul, le grand classique de la science-fiction qui a révolutionné le genre dans les années 60.

1306-niourk

Illustration de Yann Tisseron.

Dix ans après la disparition de son auteur, le roman est encore prescrit dans les écoles secondaires de France en cycle central (5ème et 4ème). C’est d’ailleurs pour cette raison que nous avons mis gratuitement à disposition des enseignants et des prescripteurs un dossier pédagogique complet pour faciliter l’étude de ce classique du patrimoine de la littérature en classe. Pour y accéder, il vous suffit de cliquer ici.

« C’est dans un climat d’effervescence, l’ivresse au cœur, que l’on referme ces pages (…)
Les plus jeunes devraient facilement s’enthousiasmer pour le destin de cet enfant noir.
Nul doute qu’ils adoreront s’imaginer capables des mêmes prouesses, nul doute
qu’ils rêveront de cette dépendance qui rend le héros si vulnérable,
sur le chemin de sa transformation en un être exceptionnel.
Vive le futur, vive la jeunesse et donc vive Niourk ! »
Antoine Escudier, NooSFere.org

Pour ceux qui seraient passés à côté de ce roman incontournable, rappelons l’histoire : les hommes ont régressé à un stade primitif après une catastrophe nucléaire qui a bouleversé la planète. La survie s’est organisée au cœur de tribus. Dans l’une d’elle vit un enfant noir, rejeté par les siens à cause de sa différence. Lorsque l’enfant est condamné à mort par leur chef, il se met alors en route vers Niourk, la ville des dieux, en quête de nourriture. Mais dans cette métropole abandonnée ne subsistent que ruine, radiations et machines étranges…

Niourk est un véritable monument de la science-fiction et un classique de la langue française. Ce livre est d’ailleurs l’un de ceux qui a fait tomber certains des membres de l’équipe de Castelmore dans les littératures de l’imaginaire.

Si vous ne l’avez pas déjà lu, notre édition tombe à pic. De plus, elle coûte moins de 6 petits euros. Vous n’avez donc plus aucune excuse. 🙂

P.-S. : Pour les aficionados de l’auteur, l’intégralité de son œuvre paraîtra chez Bragelonne. Quatre volumes sont prévus, et le premier sortira en août !

Laisser un commentaire

Champs Requis *.